Info-Intox : Pas assez de places en crèche ou dans nos écoles à Bourg-la-Reine?

info-intox-854-480.png

 

Certaines vilaines rumeurs circulent dans la ville ou sur les réseaux sociaux… Le mieux est de vous prévenir tout de suite: c’est bien sûr totalement faux.

 

Aujourd’hui, intéressons-nous à :

La petite enfance et l’éducation à Bourg-la-Reine

Pas assez de places en crèche

Certains vous promettent

80 % de places satisfaites en crèche.

La réalité

La Ville répond favorablement à 7 demandes sur 10 pour une place en crèche. Avec 7 crèches sur le territoire et une capacité de 300 berceaux, la Ville offre une situation particulièrement avantageuse et qui est complétée par une offre d’accueil individuel de qualité, avec des assistantes maternelles qui répondent aux besoins de familles qui privilégient le mode de garde individuel.

La Ville construit d’ailleurs une nouvelle crèche rue des Rosiers, avec une capacité d’accueil de 60 berceaux supplémentaires, et un vaste plan de rénovation et de modernisation de toutes les crèches (Écolo-crèches) est lancé. La Ville offre également aux familles un relais petite enfance et dispose sur son territoire d’un centre de protection maternelle et infantile (PMI).

Bourg-la-Reine est une des premières villes de France à avoir mis en place un système d’attribution de place, selon un score familial à la fois plus lisible et plus adapté aux familles.

 

Nos écoles

Certains vous disent

Il faut revoir dimensionnement des groupes scolaires existants, développer des projets éducatifs.

La réalité : L’excellence des écoles de la ville est reconnue

Nous favorisons une école inclusive avec la création d’une classe pour les élèves en situation de handicap (ULIS) et de Troubles Sévères du Langage (TSL). L’accueil de jeunes mal entendants de l’Institut des Jeunes Sourds se poursuit.

Chaque école fait l’objet d’un projet éducatif spécifique proposé par l’équipe enseignante. Un plan numérique a permis l’accès à des matériels innovants et la diversification des approches pédagogiques.

L’objectif de rénovation d’une école par mandat a été tenu. L’école maternelle des Bas-Coquarts a été entièrement réaménagée et agrandie entre 2015 et 2017 à la grande satisfaction de tous. Le projet de Cité de l’enfance au sein de l’écoquartier Faïencerie sera conçu selon le dispositif ARCHICLASSE afin de favoriser l’apprentissage et anticiper les usages du numérique. Cette nouvelle école sera dimensionnée pour prévoir des classes supplémentaires (1 en maternelle, 1 en élémentaire)

Nous étudierons également la construction d’une nouvelle école au sud de la ville, en partage avec Sceaux.