info-intox-854-480.png

Certaines vilaines rumeurs circulent dans la ville ou sur les réseaux sociaux… Le mieux est de vous prévenir tout de suite: c’est bien sûr totalement faux.

 

Aujourd’hui, intéressons-nous à :

La concertation à Bourg-la-Reine

Pas de concertation

Certains vous disent

Il n’y a pas de concertation, les projets sont déjà ficelés.

La réalité

Le projet de la place de la Gare a fait l’objet d’une concertation de plusieurs mois.

La première édition du Budget Participatif a été une réussite: 83 projets poposés, 16 projets lauréats dont certains déjà réalisés : Arbres fruitiers, Fresque street art rue de Fontenay, jeux d’échecs géants dans les centre de loisirs…

Le Grand débat national a été exemplaire à Bourg-la-Reine. Vos élus sont à votre écoute, par exemple avec des tentes dans vos quartiers, tels sont les nombreux exemples qui prouvent la richesse de notre démocratie participative.

Le projet du Campus de l’enfance fait également actuellement l’objet d’une concertation : Un première étape en 2019 sur les nombreux usages de cet espace faisant intervenir enseignants, personnels des centre de loisirs, enfants, parents d’élèves, riverains…

 

La place de la gare

Certains vous disent

Fausse concertation pour la place de la gare, tout était déjà décidé.

La réalité : une année d’échanges et de dialogue avec vos élus

Des réunions publiques, des groupes de travail, des marches diurnes et nocturnes.

Vos propositions ont été intégrées au projet et chaque étape de la mise en oeuvre expliquée au fil de l’avancement des travaux. Ainsi, à titre d’exemples, les sens de circulation des rues débouchant sur la place ont été modifiés, la rénovation de la rue Roeckel a été décidée, un sanitaire automatique a été ajouté.

 

L’éco-quartier Faïencerie

Certains vous disent

La mairie a confié un hectare de surface la Métropole du Grand Paris pour le projet de la Faïencerie.

La réalité : une opportunité de concevoir un éco-quartier avec un parc et un campus de l’enfance

Plusieurs études ont été menées pour restaurer l’école Faïencerie en concertation avec les parents d’élèves, sans qu’aucune solution viable n’ait été identifiée. La ville a alors saisi l’opportunité du concours Inventons la Métropole pour imaginer un nouveau projet : La Métropole du Grand Paris a organisé un concours d’architecture pour le site de la Faïencerie et pris intégralement en charge le coût des études. La Ville garde l’entière maîtrise du site de la Faïencerie.

Le projet lauréat n’est pas une projet définitif mais montre la faisabilité d’avoir : un parc, des équipements publics modernes, un cheminement confortable et sécurisé, des logements de qualité.
Juin 2018 : lancement de la phase n°1 de concertation en plusieurs étapes : rencontres riverains, réunions de quartier et publiques, ateliers, questionnaires, entretiens individuels et collectifs, plus de 1000 personnes ont été entendues.
Décembre 2019 : la restitution présentant tous les éléments recueillis auprès de Réginaburgiens a été saluée par un large public.
Avril 2020 : La création et mise en place d’un comité de suivi pour la phase n°2 de la concertation. Il travaillera en étroite collaboration avec les équipes d’architectes, de l’élaboration du programme à sa réalisation.